Ce que j’ai retenu du hygge, l’art du mieux vivre à la danoise

L’an dernier pour Noël, mon amie Julie m’a offert Le Livre du Hygge. Ce mot, je l’avais vu et revu dans à peu près tous les magazines féminins, c’était LA tendance cocooning de l’hiver 2016 : l’art du hygge avait quitté son Danemark natal pour partir à la conquête du monde. Sans vraiment me pencher sur la question, j’avais compris que c’était pour le rendre un peu plus cozy, un peu plus heureux aussi, le tout à coup de bougies, de chocolats chauds et de gros plaids…

hygge-bougies

Je me suis dit que tout de même, le hygge (d’ailleurs imprononçable… je vous aide : HOU-GA) devait aller un peu plus loin que ça. Alors j’ai ouvert ce fameux livre avec beaucoup de curiosité, et un peu d’amusement aussi : qu’allait m’apprendre son auteur, le Président de L’Institut de Recherche du Bonheur de Copenhague #boulotdemesreves ? Allais-je vouloir troquer mes talons pour de gros chaussons en laine ? Ou construire une cheminée au milieu de mon salon ? En fait je m’apprêtais à découvrir tout un univers, truffé de conseils qui embellissent le quotidien, et ça fait du bien !

Puisque l’hiver s’installe, et que la saison froide est très propice à cette recette du bonheur à la danoise, je partage avec vous ce que j’ai retenu et appliqué du hygge :

1/ Le concept du petit nid douillet est au coeur du hygge…

Le hygge est l’art d’instaurer du confort et du réconfort, de créer de l’intimité. C’est donc chez soi que tout commence, et la première étape, c’est de s’aménager un hyggekrog…. quoi, vous n’avez pas pris Danois 2e langue ? Un petit nid douillet, bien sûr!

hygge-plaid

Pour cela il vous faudra :

  • De la chaleur : si vous avez une cheminée, vous êtes au top ! A défaut des bougies feront l’affaire, c’est l’objet hyggelig par excellence. Les danois sont d’ailleurs les champions européens de la consommation de bougies ! Et n’oubliez pas une bonne tasse de café / thé / chocolat (rayez les mentions inutiles).
  • De la douceur : ne lésinez pas sur les coussins moelleux et les plaids façon doudou, dans le hygge le régressif s’assume à fond !
  • Des objets anciens : des meubles rétro, de bons gros livres, de la porcelaine vintage… jouez la carte de la nostalgie.
  • De la nature : faites rentrer la forêt chez vous avec des plantes, des noix à grignoter, des peaux de mouton etc. (merci Ikea pour la version vegan).

2/ … mais le hygge va au-delà d’un intérieur cozy

Le hygge ne se résume pas à un look ou à de la déco : il parle d’atmosphère et d’expérience. La philosophie du hygge, c’est aussi « être ensemble tranquillement « . Elle aborde donc des thèmes très disparates tels que la lumière, la nourriture, la déconnection (oui oui, même de Facebook !), les relations avec ses proches, le sentiment de sécurité…

hygge-bougeoir

L’importance des petits plaisirs de la vie (tels que mes muffins-au-chocolat-chéris) et la nécessité de vivre dans le moment présent, voilà les premiers grands principes que j’ai retenus.

3/ Le hygge se pratique aussi dehors

Le QG du hygge est bel et bien chez soi, mais il est possible de passer des moments hyggelige partout :

hygge-salon de thé

  • Dans les cafés à l’ambiance cozy : des meubles en bois, une lumière douce, des douceurs à partager… avouez que ça détend, surtout s’il fait bien froid dehors.

  • Dans la nature, car il n’y a rien de plus apaisant que de profiter des rayons de soleil, de sentir l’odeur des plantes qui nous entourent, de respirer un bon air frais…
  • Et même au bureau ! En instaurant des moments de convivialité autour de la machine à café et de quelques pâtisseries, on invite le hygge sur son lieu de travail. Le quotidien devient alors plus agréable, nan ?

4/ D’ailleurs, le hygge se pratique toute l’année

L’hiver fait la part belle aux instants cocooning, pourtant l’été n’est pas en reste pour l’art du hygge : les baignades, les pique-niques, les soirées à la belle étoile… tellement d’opportunités pour profiter du moment présent, en bonne compagnie !

hygge-nature

A ce sujet, Le Livre du Hygge partage tout plein d’astuces, et ma préférée est celle qui invite à se fabriquer des souvenirs : l’idée est d’instaurer des rendez-vous mensuels ou annuels afin d’unir ses proches autour d’une activité. De la simple soirée DVD/Netflix à la fête du printemps,  chaque évènement devient un fil rouge qui rapproche le groupe sur le long terme. J’A-DORE 🙂

Pour tout savoir sur le hygge, Le Livre du Hygge de Meik WIKING (ça ne s’invente pas) est disponible ici et dans toutes les bonnes librairies. De quartier, c’est encore mieux !

Et vous le hygge, ça vous parle ? Vous en pensez quoi ? Vous avez commencé à le pratiquer ?

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Publicités

57 réflexions au sujet de « Ce que j’ai retenu du hygge, l’art du mieux vivre à la danoise »

  1. Je ne connaissais pas du tout le hygge mais ton article m’a vraiment donnée envie de lire ce livre et de me faire un petit coin cosy chez moi… Au passage, ton article est super intéressant et les photos sont très jolies!

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais aperçu ce livre dans une librairie en Angleterre, il avait attiré mon attention, mais pas plus que ça. Ton article par contre donne envie de le lire 🙂 Je ne suis pas une très grande fan de ce genre de livre, mais j’avoue que celui-ci à l’air vraiment sympa. Surtout que le HYGGE (c’est ça hein ?) a l’air d’être un peu ce que je veux installer dans ma vie, du cosy, du zen, de la détente !

    Aimé par 1 personne

  3. Hello, merci pour ton article qui nous éclaire mieux sur les réelles intentions du hygge et qui permet de revenir à l’essentiel : le fameux carpe diem, avec un accent tout particulièrement fort sur le partage. C’est quelque chose que j’aimerais reproduire à tous les niveaux au boulot (salle des profs / salles de classe)… aurais-tu des idées ? Merci à toi ! Belle continuation !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi Claire ! Alors à ton taf on va oublier les bougies, sinon c’est l’alarme incendie assurée 😛
      Dans la salle des profs, je vois bien un coin cosy autour de la machine à café : des petits coussins sur les chaises histoire d’amener du douillet, des viennoiseries à partager, de jolies bouquins…
      Quand aux salles de classes, une touche de nature ne pourrait pas leur faire de mal : quelques fleurs ou des plantes ? Le hygge met également à l’honneur le principe d’égalité, donc pourquoi ne pas réfléchir à la répartition du temps de parole ? Voilà quelques idées comme ça, après je ne sais pas si chaque prof a sa salle, ou si au contraire les profs tournent ?
      Super initiative en tout cas, j’attends des news de ton projet et si j’ai d’autres idées qui germent, je te dirai 🙂
      Bonne soirée, xoxo

      Aimé par 1 personne

      1. Tu sais j’adorerais faire cela ! Malheureusement nous n’avons pas nos salles de classe…. mais j’ai essayé de personnaliser certaines salles… si j’avais ma salle à moi, je ferais un coin travail en groupe, un coin canapé / lecture cosy avec bibliothèque anglo-saxonne, des petites lampes tamisées, des coussins et oui des plantes ce serait superbe ! Au contraire je suis dans des classes impersonnelles, qui puent et où les élèves sont à l’étroit. Tout sau hygge et ça les rend très tendus cette promiscuité continuelle… merci pour tes conseils, pour le moment je ne peux pas trop les utiliser mais si les élèves pouvaient eux garder la même salle, ce serait un beau progrès déjà et on pourrait imaginer plein de choses. Mais eux aussi bougent :/

        J'aime

      2. Mais totalement ! La semaine dernière nous avons affiché les oeuvres des élèves au fond de la classe et on va continuer ainsi je pense… mais tes idées sont gravées en moi je vais les exploiter un de ces quatre c’est sur ! On étouffe trop sinon ! Merci encore 😍

        Aimé par 1 personne

  4. Je suis de plus en plus séduite par le Hygge je l’avoue. C’est quelque chose qui semble calmer, détendre et déstresser et donc ça me ferait beaucoup de bien je pense ! C’est toute une philosophie de vie à laquelle j’ai envie de m’ouvrir et de découvrir. Je pense faire l’achat de ce livre très prochainement. Merci pour ce partage qui m’a donné encore un peu plus envie 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. J’adore tout ce concept autour du Hygge, de ces moments cocooning ! Ici, je hygge à cent pour cent et dans la vie de tout les jours : des matières douces, des pulls et des gilets en grosse maille, des matières naturelles, des édredons en guise de plaid sur le canapé, des coussins par dizaine, des tapis douillets, un feu de cheminée, des bougies et des lumières douces, du thé de Noël toute l’année, des huiles essentielles et des plaids (même au boulot…! ahah)

    C’est tellement important de se sentir bien, et ça passe parfois par plein de petites choses qui peuvent rendre notre quotidien meilleur !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s