5 choses à savoir sur Lisbonne

Bientôt le mois de mai et sa ribambelle de jours fériés… ça donne envie de partir en week-end au soleil, non ? Direction le Portugal pour découvrir la douceur de sa capitale : Lisbonne, lovée entre fleuve et collines.

Voilà une destination longtemps restée discrète, contrairement à certaines de ses cousines européennes. Qui n’a pas entendu 20 fois : « J’ai passé un week-end FA-BU-LEUX à Barcelone ! » ou encore : « Berlin ? Quelle ville incroyaaable ! ». Malgré son succès grandissant, Lisbonne n’est pas encore sur toutes les lèvres.

Cela ne va pas durer : Lisboa est un petit bijou d’histoire et de caractère qui se prête à toutes les occasions : je l’ai découverte entre amis, puis en amoureux, avant d’y fêter un enterrement de vie de jeune fille. Et dignement ! 🙂

J’ai éveillé votre curiosité ? Tant mieux. Je vous livre l’essentiel de ce que vous devez savoir sur l’histoire de la ville et ses principaux trésors :

Info n° 1 : Lisbonne fut le point de départ de grandes expéditions maritimes

Et pas des moindres : l’ouverture de la route des Indes par la mer, la découverte du Brésil… en témoignent les nombreux musées et monuments du quartier de Belem (une déformation progressive du nom Bethléem), d’où les navires sont partis. Le coin est d’ailleurs très agréable pour une promenade au bord du Tage, l’ambiance y est très apaisante !

Petit aparté pour les gourmands : Belem abrite un établissement mythique pour les portugais : une pâtisserie vieille de 160 ans où l’on peut déguster les fameuses pastéis de Belem, une spécialité locale à base de crème anglaise sur une pâte feuilletée.

Info n° 2 : La vieille ville ne l’est pas tant que ça

Au XVIIIe siècle, Lisbonne a subit un tremblement de terre suivi d’un raz-de-marée ET d’incendies dévastateurs… dur dur ! Un évènement majeur à l’époque, qui en bouleversant la vie économique du Portugal (notamment portuaire et coloniale), a mis fin à l’âge d’or du pays.

Suite à cette catastrophe, le centre ville a du être reconstruit. Aujourd’hui bien sûr, plus aucune trace de ce drame, et il est bon d’y flâner.

lisbonne-centre

Info n°3 : La ville a reçu l’Exposition Universelle de 1998

Toujours au bord du Tage, le quartier du Parc des Nations accueille désormais l’Oceanario, le plus grand aquarium public d’Europe. Normal lorsque l’on sait que le thème de l’Expo ’98 était « Océan avenir de l’humanité ».

Il s’agit pour moi d’un incontournable (fan de faune et de flore marines, je passe rarement à côté d’une visite d’aquarium), qui plus est stratégiquement situé :  de là vous pourrez admirer un viaduc majestueux, le Pont Vasco de Gama. Sa longueur de plus de 17 km en fait le plus grand d’Europe :

lisbonne-expo98

Son inauguration en 1998 fut l’occasion de célébrer non seulement l’ouverture prochaine de l’Expo Universelle, mais aussi le 500e anniversaire de la découverte de la route maritime vers l’Inde par ledit Vasco de Gama.

Et c’est du solide : compte tenu du passif de la ville (le fameux tremblement de terre de 1755), le pont Vasco de Gama a été conçu pour résister à des séismes puissants et à des vents pouvant atteindre jusqu’à 250 km/h !

Info n°4 : Lisbonne abrite le cousin du Golden Gate…

En vous baladant dans la ville, vous apercevrez certainement un autre pont emblématique, semblable à celui de San Francisco : le Pont du 25 avril. Lors de son inauguration en 1966, il s’agissait du pont suspendu le plus long d’Europe continentale :

lisbonne-pont 25 avril

Mais pourquoi un pont pour le 25 avril, me demanderez-vous ? Un hommage à la révolution portugaise, tout simplement. Lors de son ouverture, il se nommait le pont Salazar (le dictateur du Portugal à l’époque) puis dans les années 70 la révolution des oeillets est passée par là… le pont a ainsi été rebaptisé.

Info n° 5 : On y trouve aussi le cousin de la Tour Eiffel !

Il s’agit de l’ascenseur de Santa Justa. Localisée dans la vieille ville, l’édifice semble posé là comme ça… mais il permet bien de relier deux points ! A savoir les quartiers de Bairro Alto et Baixa, grâce à une passerelle.

Sa structure métallo-rivetée évoque celle de la Tour Eiffel, pourtant Gustave Eiffel n’a aucunement participé aux travaux de conception ou de construction de cet ascenseur. Certains disent que son créateur était l’un de ses disciples, d’autres démentent farouchement cette info. Qu’importe : l’ascenseur de Santa Justa est à visiter absolument, ne serait-ce que pour son panorama (que j’ai adoré, comme vous pouvez le voir !) :

lisbonne-ascenseur-eiffel

Alors, on part quand ? Des vols directs sont proposés par TAP Portugal mais aussi par différentes compagnies low-cost : easyjet, ryanair et aigle azur.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

2 réflexions au sujet de « 5 choses à savoir sur Lisbonne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s