5 choses à savoir sur le Festival de Coachella

Chaque printemps, impossible d’ouvrir un magazine féminin sans tomber sur les meilleurs looks de Coachella. Au beau milieu du désert californien, le Coachella Valley Music & Arts Festival est devenu le rendez-vous incontournable des amateurs de musique, des people et bien sûr des fashionistas : en 2016 le festival avait attiré plus de 198 000 personnes… et j’y étais *Danse de la joie* ! Il fallait bien que je partage mon expérience avec vous.

Coachella Besame

Je ne vais pas m’étendre sur le prix des billets (comptez environ 400 euros pour les 3 jours), ni sur le coût global d’une telle expérience : un festival sur un autre continent, je ne vous apprends rien c’est un budget ! Malgré tout Coachella continue d’attirer les festivaliers du monde entier avec une programmation toujours plus alléchante, et ça c’était vraiment notre principal moteur pour y aller.

J’aurais du mal à vous faire une liste exhaustive des artistes qui y ont participé, elle ferait des kilomètres (ok, ça c’est mon côté Marseillais). A titre d’exemple, l’édition 2017 a réuni en tête d’affiche Radiohead, Kendrick Lamar et Lady Gaga… rien que ça ! Sans compter les dizaines d’artistes sur scène dès 14H. Et les vacances en Californie. A mes yeux c’est un investissement assez rentable 🙂

Alors si vous êtes vous aussi tenté(e)s par l’expérience, laissez-moi vous livrer quelques détails pratiques et astuces d’initiés :

Info n°& : Coachella n’a pas lieu à Coachella…

… mais dans la ville d’à côté, à Indio pour être précis ! C’est la vallée de Coachella qui a donné son nom à l’évènement. A deux pas de Palm Springs, c’est une région très prisée pour son ensoleillement quasi permanent : des vacances chill au bord de la piscine y sont possibles dès le mois de mars. Et Palm Springs vaut le détour pour son architecture et ses hôtels ultra stylés… bref le coin est vraiment très agréable à visiter, surtout au printemps. Pour vous y rendre, les aéroports à privilégier sont ceux de Los Angeles (LAX), et Palm Springs.

Quant au festival, il se tient chaque année dans un club de polo (à l’Empire Polo Club), d’où les pelouses biens vertes sur les photos :

Coachella panaroma

Info n°2 : Coachella, ce n’est pas un, mais deux festivals

Fort de son succès, le Festival de Coachella a lieu désormais deux week-ends à la suite. Mêmes artistes, même programme : le line-up se produit deux fois à l’identique.

Evidemment les billets du Weekend 1 ne sont pas valables pour le Weekend 2, et inversement. Si les pass du premier week-end sont vite pris d’assaut (notamment par les célébrités), le Weekend 2 est connu pour être plus relax, et fréquenté par les vrais fans de musique : on vient pour écouter du bon son, pas pour se faire prendre en photo !

Pour l’organisation de votre trip, soyez ponctuels : Les pré-ventes démarrent en mai ou juin de l’année précédente, avec une séance de rattrapage en janvier. Et il est tout de même possible d’acheter quelques places de seconde main. Nous avions opté pour la première option (les pré-ventes en juin) afin de pouvoir organiser notre voyage au mieux, et obtenir les meilleurs prix.

Comme les pass, les logements dans la région partent très vite. Mieux vaut booker un hôtel très tôt, quitte à trouver mieux plus tard, notamment sur AirBnB. C’est comme ça que nous avons trouvé notre vrai bonheur (une super suite chez l’habitant), trois semaines seulement avant le début du festival.  L’hôtel Saguaro à Palm Springs immortalisé ci-dessous fait aussi partie des options à la mode, nous y avons séjourné avant d’attaquer le festival :

Coachella Pass

Info n°3 : Coachella, à consommer avec modération

L’alcool est interdit dans l’enceinte principale du festival. C’est le détail qui tue pour nous les Européens, habitués à profiter des concerts une bière à la main ! La consommation d’alcool dans les lieux publics étant très réglementées aux US, les boissons alcoolisées ne sont autorisées que dans certaines zones (quelques bars avec contrôle d’identité à l’entrée).

Alors la pause bière, ça se prévoit entre deux concerts. Ou pas… perso nous étions tellement pris par les concerts et la magie des lieux que nous avons oublié d’en boire !

Info n°4 : Le port du bandana est fortement recommandé

Pour le style, mais pas que : à Coachella l’ennemi n°2 (après le soleil qui peut taper fort, très fort), c’est le vent. La moindre rafale soulève toute la poussière du désert voisin, il devient alors urgent de protéger son visage. Le bandana est franchement l’accessoire indispensable du festival, porté autour du cou en mode cowboy, prêt à être dégainé. Heureusement qu’une amie américaine nous avait prodigué ses conseils… et fourni en bandanas !

Info n°5 : A Coachella, la French Touch est mise à l’honneur

Chaque année, des artistes francophones sont invités à se produire à Coachella. Pour en citer quelques-uns : Stromae en 2015 et Christine & The Queens en 2016 (bien sûr je n’ai pas raté son show, elle a vraiment assurée !) En 2017, c’est Justice et Breakbot qui ont été invités à ambiancer la vallée.

Coachella 2016

J’ai l’impression que c’était hier, et vous l’aurez compris j’ai adoré !!!  Take me back :p Et vous, Coachella vous tenterait ? Quels sont les festivals dont vous rêvez ?

Pour en savoir plus sur la nouvelle édition du Festival Coachella, rendez-vous sur le site officiel

EnregistrerEnregistrer

28 commentaires sur “5 choses à savoir sur le Festival de Coachella

  1. Oh mais j’y pensais en regardant Insta. Je pense que c’est un truc à faire dans sa vie !
    Ca a l’air tellement bien ! Pour l’alcool, tant mieux ! je pensais que justement les personnes étaient un peu alcoolisées…

    Merci pour ton article 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Des personnes alcoolisées, il y en a… ils ont fait le plein avant, hehe. Mais ça reste plutôt cool à ce niveau là.
      Coachella c’est un truc à vivre, effectivement.. et une bonne excuse pour passer des vacances de ouf !
      Merci à toi d’être passée, bisous

      J'aime

  2. Owh !! Tu m’as fait rêver !! J’aimerai tellement tellement y aller ! Seulement comme tu le dis, le budget est conséquent et en tant qu’étudiante c’est un peu compliqué ahah ! Mais dès que j’aurai plus de sous j’irai enfin !! Merci pour ces quelques infos, ça m’a fait voyager !

    Aimé par 1 personne

  3. J’ignorais que Coachella se déroulait sur un terrain de polo ! Ça doit plus être agréable que la célèbre gadoue du festival de Glastonbury – même s’il paraît que cette dernière fait partie de l’expérience ^^.

    Je dois dire que ce genre de festivals ne m’attirent pas du tout, ne serait-ce que parce que la foule et moi ça fait deux. Concernant Coachella en particulier, ça fait quelques années qu’on lit partout que le festival est malheureusement devenu un lieu où les stars viennent se montrer (dans des tenues hautement improbables et soigneusement étudiées pour l’occasion, qui sont beaucoup moquées sur les blogs de gossip US ^^) – mais d’après ce que tu dis, c’est surtout durant le weekend d’ouverture.

    Sinon je trouve ça totalement normal d’interdire l’alcool dans l’enceinte du festival, ça évite les abus et c’est plus sécurisant. Ça devrait être la norme partout !

    Aimé par 1 personne

    1. Coachella est effectivement devenu au fil des ans The Place to Be… ça n’en reste pas moins un festival plein de fantaisie. Sa réputation fashion pousse les festivaliers à être créatifs, c’est vraiment chouette. Je m’étais moi-même bricolée une coiffe à plume, des bijoux… ça en fait une expérience unique !
      En ce qui concerne l’alcool, je dois dire que les interdits peuvent avoir un effet pervers : certains festivaliers (surtout les plus jeunes) consomment de fait beaucoup d’alcool avant de venir, il n’est donc pas rare de croiser des gens bourrés… en plein après-midi ! Cela reste pour moi assez anecdotique, et puis tout rentre dans l’ordre au fil des heures.
      Coachella reste un festival hyper agréable en termes d’ambiance, d’activités (c’est l’avantage d’avoir tant de sponsors) et de logistique. C’est probablement celui où j’ai le moins ressenti l’effet de foule, tant les mouvements sont fluides. Grâce à la taille des lieux bien sûr, mais aussi à une l’organisation très très rodées.
      Bref, si tu devais tester un festival, c’est probablement celui-là que je te conseillerais 🙂

      J'aime

    1. Le trou dans le budget, ça c’est indéniable ! Mais avec mon pote partenaire de festival (dont c’était le rêve aussi), on a rentabilisé le déplacement en organisant 10 jours de vacances sur place (LA + Palm Springs). Ca fait mieux passer la pilule, hehe. Et en s’y prenant à l’avance, nous avions trouvé des billets d’avion à 750 euros au départ de Marseille (pour LA à l’aller, en partant de Palm Springs au retour). Ce qui est vraiment pas mal pour la Californie.

      J'aime

  4. Ohlala, ça devait être tellement bien ! Je me suis rendue compte qu’il y avait beaucoup de choses que je ne savais pas sur ce festival, comme quoi ! 🙂 En tout cas, j’espère pouvoir le faire au moins une fois dans ma vie !
    Merci pour toutes ces infos ! 😀
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. On entend tellement parler de Coachella qu’on croit avoir cerné le sujet… en fait c’est un festival plein de surprises, et c’est tant mieux 🙂 Je suis tellement contente de l’avoir fait, je pense déjà à y retourner !!!
      Alors je te souhaite vraiment de vivre cette expérience, pour les détails encore plus pratiques n’hésite pas si tu as des questions.
      xoxo

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s